Bionature - La Poussinière à Artigueloutan

Capture.PNG

 

Depuis maintenant quelques années, nous  n'utilisons que des produits à base de plantes pour améliorer les défenses naturelles de nos volailles..

Nous vous conseillons d'utiliser ces produits chez vous.
C'est pour cela que nous tenons à disposition tous les produits ci-dessous en flacons de 250 ml, 500 ml, 1 litre, 5 litres.

 

A.N.D. START  :     Appétit, croissance, stress,

Curcuma (Curcuma xanthorrhiza), Radis noir (Raphanus niger), Ortie (Urtica dioïca), Passiflore (Passiflora incarnata),

Vitamines A, D3, E, Fer, Cuivre, Sélénium, Sorbitol.

 

A.N.D. PLUS :      Equilibre de la flore intestinale

Myrtille (Vaccinium myrtillus), Echinacée (Echinacea purpura), Eucalyptus (Eucalyptus globulus), Chardon marie (Silybum marianum).

 

AVIFLORE :  Défenses naturelles contre le parasitisme

Mousse de Corse ou Varech vermifuge (Alsidium helminthocorton), Thym (Thymus vulgaris), Passiflore (passiflora incarnata), Echinacée (Echinacea purpura)

Le parasitisme, que faut-il faire ?

Tout le monde sait que les volailles ont des parasites et que leur présence nuit à la santé de l'animal ; dans cette situation que faut-il faire ?

La première réponse qui vient immédiatement à l'esprit de chacun de nous est qu'il faut utiliser un antiparasitaire pour détruire les parasites. Cette solution qui paraît simple n'a -t-elle que des avantages ?

Les professionnels compétents répondent que ce n'est pas le cas. L'Institut de l'élevage par exemple affirme : " . Il ne faut pas multiplier aveuglément les traitements antiparasitaires chimiques : le résultat serait inverse à l'effet recherché, du fait d'une baisse des défenses immunitaires des animaux... ".
Effectivement comme nous le disions ci-dessus, les animaux possèdent des systèmes naturels de défense or les antiparasitaires les affaiblissent, ce qui favorise les réinfestations, aggrave la situation, et compromet l'avenir de l'animal car, comme le dit le Directeur des Services Vétérinaire de la Mayenne : ". il faut insister sur le rôle joué par le parasitisme dans l'éclosion d'autres maladies... ".

L'utilisation systématique des antiparasitaires n'est donc pas à conseiller. Le recours à ces produits doit être raisonné. Il faut avant tout développer les défenses naturelles des volailles. C'est la démarche de Bionature depuis 25 ans. AVIFLORE, complexe à base d'extraits de plantes dynamisés, est particulièrement bien adapté à cet objectif.

 

A.N.D. 300:   Foie, pancréas - les clés nutritionnelles et immunitaires

Curcuma (Curcuma xantorrhiza), Boldo (Peumus boldus), Radis noir (Raphanus niger), Citron (Citrus limonum)

La santé du foie : est-ce important ?

Le foie élabore la bile dont le rôle est primordial pour la digestion des graisses, il évacue l'acide urique, neutralise bon nombre de substances toxiques (conservateurs des aliments industriels.), transforme les protéines alimentaires en protéines spécifiques constitutives et les protéines nécessaires à la fabrication des globules blancs (défenses naturelles).

Lorsqu'il y a suffisamment de bile de qualité normale dans l'intestin, les parasites ne peuvent ni prospérer, ni même séjourner. Si des larves sont introduites avec les aliments, la présence suffisante de bile de qualité est un obstacle à leur survie.

On comprend bien, par ces quelques exemples, que le rôle du foie est essentiel pour le maintien d'une bonne santé chez les volailles. A.N.D. 300, complexe à base d'extraits de plantes dynamisés, apportera les éléments nécessaires à un équilibre physiologique performant.

 

Avi 21 :   Défenses naturelles

Thym (Thymus vulgaris), Eucalyptus (Eucalyptus globulus), Echinacée (Echinacea purpurea), Myrtille (Vaccinium myrtillus)